Perquisition à Amnesty

— 

Une perquisition a été effectuée lundi dans les bureaux d'Amnesty International à Moscou. L'organisation de défense des droits de l'homme dénonce une nouvelle campagne de «harcèlement» des autorités russes. Le bureau du procureur de Moscou n'était pas joignable et le motif de la perquisition n'était pas clairement établi. Depuis son retour au Kremlin en mai, le président Poutine a signé des lois durcissant le contrôle des organisations non gouvernementales, en particulier celles bénéficiant de financements étrangers.