Les détournements d'avions plus rares depuis le 11 septembre 2001

— 

Les détournements d'avions, très utilisés par les groupes extrémistes à partir des années 70, sont beaucoup moins fréquents depuis les attentats du 11 septembre 2001 à New-York et Washington et la sécurisation accrue dans les aéroports qui s'en est suivie.

-- 2002 --

20 fév - COLOMBIE - La guérilla des FARC détourne un avion de la compagnie colombienne Aires et le force à se poser sur une route au sud de la Colombie, avant d'emmener en otage l'un des 37 passagers.

19 juil - ESPAGNE - Un Airbus de la compagnie colombienne Avianca, transportant 148 passagers, effectue un atterrissage d'urgence à la base aérienne de Torrejon près de Madrid après une tentative avortée de détournement menée par un individu apparemment déséquilibré et armé d'un couteau.
Une fois sur la piste de la base militaire de Torrejon, des membres d'un corps d'élite de la police sont montés à bord et ont maîtrisé l'individu, qui n'avait sur lui qu'une arme blanche.

-- 2003 -

19 mars - CUBA - Six hommes utilisent des couteaux pour contraindre le pilote d'un DC-3 cubain, avec 36 Cubains et un Italien à bord, à se diriger vers les côtes américaines. Repérés par les radars, ils sont interceptés par deux chasseurs F-15 dans l'espace aérien international, et contraint de se poser en Floride.

31 mars - GRECE - Un pirate de l'air turc, présentant des problèmes psychologiques, détourne un avion entre Istanbul et Ankara après 20 minutes de vol en réclame d'aller à Berlin. La Grèce l'autorise à atterrir à Athènes pour se réapprovisionner en carburant. Les forces spéciales de la police mettent fin au détournement de l'Airbus en arrêtant à l'aube le pirate de l'air, qui était resté à bord avec deux pilotes après l'évacuation des 194 passagers.

1er avr - CUBA - Un Antonov-24 avec 31 personnes à bord est détourné à Cuba par un homme armé de grenades, et atterrit sur l'île américaine de Key West (Floride), où l'auteur du détournement est interpellé de manière pacifique. L'homme armé de grenades avait pris la veille le contrôle de l'avion, qui se rendait de Nueva Gerona, dans l'île de la Jeunesse, à La Havane, avec 46 personnes à bord. Il avait exigé de se rendre aux Etats-Unis.

-- 2005 --

12 sept - COLOMBIE - Un handicapé et son fils qui voulaient attirer l'attention des autorités sur leur situation, ont détourné pendant plus de cinq heures un avion de ligne en Colombie avant de libérer les 25 passagers et l'équipage pris en otages.
Les deux hommes, armés de grenades, demandaient à être indemnisés des dommages causés il y a dix ans lors de la perquisition de leur logement par la police. Ils avaient toutefois libéré une dizaine de femmes et d'enfants qui voyageaient dans l'avion assurant la liaison entre les villes de Florencia et Neiva, dans le sud du pays.