Pakistan: Les taliban veulent expédier le président Musharraf «en enfer»

Avec Reuters

— 

Les taliban pakistanais menacent dans une vidéo vue ce samedi d'envoyer l'ancien président Pervez Musharraf «en enfer» à son retour d'exil. «Les combattants de l'islam ont mis sur un pied une escouade spéciale pour expédier Musharraf en enfer. Elle est composée de kamikazes, de tueurs d'élite, d'une unité spéciale d'assaut et d'une équipe de combat rapproché», affirme dans cette vidéo Adnan Rasheed, impliqué dans de précédentes tentatives de meurtre contre Musharraf.

«On dit que lorsque sa mort est proche, le chacal vient en ville», ajoute-t-il. L'ancien président pakistanais, porté au pouvoir à la faveur d'un coup d'Etat en 1999, a engagé l'armée dans une vaste répression des mouvements militants armés après les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.

Il a démissionné en 2008 et a quitté le Pakistan l'année suivante. Vivant depuis bientôt quatre ans à Dubaï, il pourrait rentrer d'exil ce dimanche pour participer aux élections législatives programmées le 11 mai. (voir )
L'ancien général risque d'être arrêté à son retour. Il est accusé de négligence pour ne pas avoir mis une équipe de sécurité suffisante à disposition de l'ex-Première ministre Benazir Bhutto, assassinée en décembre 2007. Son nom apparaît dans d'autres affaires.