Le Premier ministre libanais, Najib Mikati, démissionne

Avec Reuters

— 

Le Premier ministre libanais Najib Mikati, au pouvoir depuis 2011, a présenté vendredi soir sa démission, le Hezbollah chiite et ses alliés faisant obstacle à la création d'un organisme de contrôle des élections législatives et s'opposant à la prolongation du mandat d'un haut responsable de la sécurité.
«J'annonce la démission du gouvernement», a dit Najib Mikati au cours d'une conférence de presse au siège du gouvernement.

Il avait été nommé à la tête du gouvernement libanais après la chute du gouvernement d'union nationale de son prédécesseur, Saad Hariri, précipitée par les chiites du Hezbollah et leurs alliés.