Monde

Le chef militaire du PKK ordonne l'arrêt des combats

Le chef militaire des rebelles kurdes du PKK, Murat Karayilan, a ordonné vendredi à ses combattants d'arrêter les combats au lendemain de l'appel du dirigeant historique du mouvement séparatiste à un cessez-le-feu, rapporte la chaîne CNN Turk. Selon la chaîne, Murat Karayilan a transmis ses ordres par talkie-walkie, mais n'a pas demandé aux rebelles de quitter le territoire turc, comme Abdullah Öcalan, le fondateur du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), en a pris l'engagement jeudi.

CNN Turk n'a pas cité sa source. L'information, également donnée par d'autres médias turcs, n'a pas pu être immédiatement confirmée.