Turquie: Neuf personnes interpellées après les attaques d’Ankara

Reuters

— 

La police turque a interpellé ce vendredi neuf personnes en lien avec des attaques perpétrées trois jours plus tôt contre le siège du parti au pouvoir et le ministère de la Justice à Ankara, rapporte l'agence de presse Anatolie.

Le Parti-Front de libération du peuple révolutionnaire (DHKP-C), un groupe d'extrême gauche créé dans les années 1970, a revendiqué la responsabilité de ces attaques qui ont fait un blessé mardi dans la capitale turque.

Le DHKP-C a également revendiqué un attentat suicide le 1er février contre l'ambassade des Etats-Unis à Ankara qui a coûté la vie à un garde. Depuis janvier, plus de 100 membres présumés du groupe ont été interpellés par la police.