Luka Rocco Magnotta devant la justice: Le «dépeceur de Montréal» s'évanouit devant une vidéo

CANADA L'audience a dû être interrompue...

C.C.
— 
Dessin représentant Luka Rocco Magnotta lors d'une audience préliminaire précédant son procès, le 12 mars 2013, à Montréal (Canada).
Dessin représentant Luka Rocco Magnotta lors d'une audience préliminaire précédant son procès, le 12 mars 2013, à Montréal (Canada). — STRINGER / REUTERS

Luka Rocco Magnotta dégoûté de ses propres actes? Le «dépeceur de Montréal», dont les audiences préliminaires préalables à son procès ont débuté la semaine dernière, s’est évanoui mardi devant une vidéo présentée pendant l’audience, a rapporté Le Journal de Montréal.

>> Retrouvez l'itinéraire de Luka Rocco Magnotta en images par ici

Alors que son avocat et le père de sa victime, Jun Lin, avaient déjà fait des malaises pour des raisons similaires, c’est au tour de l’accusé lui-même de se sentir mal. Décrit comme «impassible» par le quotidien canadien lors du défilé des témoins et des autres preuves, il n’aurait cette fois pas supporté la vue des images. Le Journal de Montréal ne précise pas s’il s’agit de la vidéo du démembrement de l’étudiant chinois, en raison d’une ordonnance de non-publication qui lui interdit de dévoiler le contenu de celle-ci. 

Luka Rocco Magnotta se serait retenu de vomir avant de fermer les yeux puis de se lever et de s’effondrer. Il «ne se sent pas bien, il n’a pas été capable de continuer», a déclaré son avocat, Luc Leclair, avant que l’audience ne soit suspendue pour la journée. La présentation des preuves permettant la tenue du procès doit se poursuivre ce mercredi.