Chine: Wang Yi nommé ministre des Affaires étrangères

avec AFP

— 

La Chine a annoncé samedi la composition du gouvernement du nouveau président Xi Jinping et de son Premier ministre Li Keqiang, dont la nomination d'un ancien ambassadeur au Japon aux Affaires étrangères en pleine crise des relations entre Pékin et Tokyo.
La Chine a annoncé samedi la composition du gouvernement du nouveau président Xi Jinping et de son Premier ministre Li Keqiang, dont la nomination d'un ancien ambassadeur au Japon aux Affaires étrangères en pleine crise des relations entre Pékin et Tokyo. — Yishokazu Tsuno AFP

Wang Yi, un diplomate âgé de 59 ans en charge depuis 2008 des relations avec Taïwan, a été nommé ce samedi ministre chinois des Affaires étrangères en remplacement de Yang Jiechi, promu au Conseil des affaires d'Etat, a annoncé le parlement sur son site internet.

Quatre vice-Premier ministres, dont l'ancien patron de la province méridionale du Guangdong, Wang Yang, ont également été nommés dans le cabinet du nouveau chef du gouvernement Li Keqiang, au sein duquel le gouverneur de la banque centrale Zhou Xiaochuan conserve son poste.

Il travaille au ministère des Affaires étrangères depuis plus de 30 ans

Wang Yi, qui travaille au ministère des Affaires étrangères depuis plus de 30 ans, avait été ambassadeur au Japon de 2004 à 2007, une expérience qui pourrait s'avérer utile alors que les relations entre Tokyo et Pékin sont envenimées par un conflit territorial depuis septembre dernier. En tant que conseiller d'Etat, Yang Jiechi devient pour sa part le plus haut responsable de la politique étrangère chinoise, un poste jusqu'ici occupé par Dai Bingguo.

Les trois autres vice-Premier ministres sont Zhang Gaoli, l'un des sept plus hauts dirigeants du Parti communiste, l'ancienne conseillère d'Etat Liu Yandong, ainsi que Ma Kai, jusque-là secrétaire du Conseil des affaires d'Etat (cabinet ministériel). Parmi les nouveaux ministres, on trouve aux Finances Lou Jiwei, jusqu'ici le patron du Fonds souverain chinois CIC, et au Commerce Gao Hucheng, jusqu'alors vice-ministre, qui remplace Chen Deming.

Ces nominations, décidées avant la session annuelle du parlement par la direction du Parti communiste, ont été avalisées par les députés chinois après celle de Xi Jinping comme chef de l'Etat jeudi et celle de Li Keqiang comme Premier ministre vendredi.