Les Hongrois de Roumanie réclament plus d'autonomie

Avec Reuters

— 

Des dizaines de milliers de Hongrois de souche se sont rassemblés vendredi dans le centre de la Roumanie à l'occasion de la fête nationale de leur pays d'origine pour réclamer davantage d'autonomie. Plus d'un million de Magyars vivent en Roumanie, notamment en Transylvanie, région située au pied des Carpates qui a appartenu à la Hongrie jusqu'en 1918.

Cette minorité a été l'objet de nombreux contentieux entre les deux pays. En février, la présence du drapeau hongrois au fronton d'une administration du comté de Covasna a donné lieu à de nouvelles tensions qui ont failli entraîner l'expulsion de l'ambassadeur de Hongrie en Roumanie.

Les choses se sont arrangées depuis et les deux parties se sont efforcées de minimiser la crise. Le drapeau est toutefois réapparu vendredi lors des rassemblements organisés pour célébrer l'anniversaire du soulèvement hongrois de 1848 contre les Habsbourg.

Une dizaine de milliers de personnes ont notamment défilé à Targu Secuiersc, petite localité du comté de Covasna que les Hongrois nomment Kezdivasarheli. «Après 165 ans, le message est le suivant : nous voulons nous organiser et nous gouverner nous-mêmes avec des moyens modernes, avec des idées et des débats», a déclaré Tamas Sandor, représentant du parti magyar UDMR, s'adressant à la presse en marge du rassemblement.