Cette femme qui a éconduit le futur pape François

SOCIETE Une femme argentine, Amalia, a raconté comment elle avait éconduit, dans sa jeunesse, Jorge Mario Bergoglio...

A.-L.B.

— 

Capture d'écran représentant Amalia, une Argentine qui a connu Jorge Mario Bergoglio durant son adolescence.
Capture d'écran représentant Amalia, une Argentine qui a connu Jorge Mario Bergoglio durant son adolescence. — Capture d'écran 20 Minutes

La découverte du nouveau pape se poursuit chaque jour. Quelques heures après la nouvelle de l’élection de François, une femme argentine de 76 ans, Amalia, a raconté aux télévisions argentines qu’elle avait connu, adolescente, Jorge Mario Bergoglio. Il y a soixante ans, il  lui avait même demandé sa main, une relation interrompue par les parents de la jeune fille.

Alors tous deux habitants du quartier de Florès à Buenos Aires, la capitale argentine, Amalia raconte que Jorge Mario Bergoglio, alors adolescent, lui avait dessiné une maison et avait écrit: «Cette petite maison est celle que j'achèterai quand nous nous marierons», déclarant également: «Si je ne me marie pas avec toi, je deviens curé.» La romance avait pris fin à cause de l’opposition des parents de la jeune fille. Dix ans après cette histoire, Jorge Mario Bergoglio entrait au séminaire.