Les défis qui attendent Jorge Mario Bergoglio

RELIGION Le nouveau pape aura notamment pour charge de sortir l'Eglise des scandales à répétition qu'elle a connus ces dernières années...

Faustine Vincent

— 

Jorge Mario Bergoglio, nouveau pape élu le 13 mars 2013.
Jorge Mario Bergoglio, nouveau pape élu le 13 mars 2013. — Tony Gentile/REUTERS

La tâche du nouveau pape Jorge Mario Bergoglio sera pour le moins ardue. Il devra d’abord s’atteler à remettre de l’ordre dans l’Eglise après les scandales qui ont ébranlé le pontificat de son prédécesseur, Benoît XVI: les abus sexuels sur mineurs étouffés pendant des décennies, les affaires de corruption et de rivalités profondes au sein de la hiérarchie vaticane, révélées par le scandale «Vatileaks», ainsi que les affaires de mœurs, dont l’existence –non avérée– de réseaux homosexuels au sein de l’Eglise.

>> Pour revivre en direct l'élection, c'est par ici

Selon Frédéric Lenoir, historien des religions, les cardinaux, qui ont élu Jorge Mario Bergoglio, avaient le sentiment d’une urgence. «Face à l’ampleur des défis à relever, la question n’[était] plus de savoir si le prochain pape [serait] sud-américain, moderne ou conservateur, mais s’il [serait] capable de sortir l’Eglise des scandales à répétition. La question de l’adaptation de l’Eglise à la modernité est passée au second plan.»

Cette question n’en est pas moins essentielle à l’heure où l’influence de l’Eglise catholique décline à travers le monde, bien qu’elle compte encore un milliard deux cents millions fidèles. Célibat des prêtres, place des femmes dans l’Eglise, mais aussi avortement, euthanasie et préservatif sont autant de questions sur lesquelles de nombreux fidèles attendent un changement de position de l’Eglise pour répondre aux évolutions sociétales. Il est toutefois vraisemblable que le prochain pape aura les mêmes positions de fond que Benoît XVI.

>> Qu’espérez-vous du successeur de Benoit XVI? Attendez-vous des positions plutôt progressistes ou conservatrices? Vous souhaitez qu’il soutienne l’utilisation de moyens de contraception, l’ordination des femmes, la place des jeunes dans l’Eglise? Quel défi devra-t-il relever en priorité selon vous? Dites-le nous ici