Les séparatistes kurdes libèrent huit Turcs en Irak

Avec Reuters

— 

Des séparatistes kurdes ont libéré ce mercredi un groupe de huit Turcs qu'ils détenaient dans les montagnes du nord de l'Irak depuis plus d'un an. Les six soldats, le policier et le responsable en question ont paru en bonne santé lorsqu'ils ont été remis à une délégation de militants turcs des droits de l'homme et d'hommes politiques pro-kurdes dans la plaine de Sargali.

Leur libération représente la première mesure concrète, sur le terrain, des efforts en cours pour mettre un terme au conflit entre le pouvoir turc et les séparatistes du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan), qui a débuté en 1984 et fait plus de 40.000 morts. Les autorités turques ont entamé des discussions en octobre avec le leader emprisonné du PKK, Abdullah Öcalan.

De tels pourparlers avec le PKK, considéré comme une organisation terroriste à la fois par la Turquie, les Etats-Unis et l'Union européenne, auraient été impensables il y a quelques années encore, et l'ouverture avec laquelle se déroule le processus en cours relance les espoirs de paix.