Attaque contre les forces indiennes de sécurité au Cachemire

Avec Reuters

— 

Cinq membres des forces indiennes de sécurité ont été tués et cinq autres blessés mercredi dans une attaque lancée par des militants cachemiris contre une caserne proche de Srinagar, la capitale d'été du Cachemire indien, a-t-on appris de source policière. Deux des assaillants ont également perdu la vie. L'attaque visait la Force centrale de la police de réserve (CRPF), une branche paramilitaire de la police indienne.

Les premiers coups de feu ont été entendus en milieu de matinée, vers 10h30 (05h00 GMT), et des échanges de tirs se poursuivaient plus d'une heure plus tard, a précisé à Reuters le commissaire de police adjoint Manoj Pandita. La ville de Srinagar est placée sous couvre-feu depuis plusieurs semaines à la suite de violentes manifestations liées à l'exécution le mois dernier d'un militant cachemiri qui avait été condamné à mort pour son implication dans l'attaque du Parlement indien en 2001 à New Delhi