Tunisie: Un jeune chômeur s'immole par le feu

F. V.

— 

Un Tunisien sans emploi a mis le feu à ses vêtements mardi dans le centre de Tunis en criant: «Voilà la jeunesse qui vend des cigarettes, voilà le chômage», selon l'agence Belga. Le jeune homme a été hospitalisé dans un «état très critique», d'après une source médicale.

Au ministère de l'Intérieur, un fonctionnaire, qui n'a pas donné le nom de la victime, a précisé qu'il était âgé de 27 ans, originaire de Jandouba, une ville du Nord-Ouest, et au chômage depuis longtemps. Son geste rappelle celui du vendeur ambulant Mohamed Bouazizi, le 17 décembre 2010, à l'origine du «Printemps arabe». Ces deux dernières années, plusieurs Tunisiens se sont immolés par le feu.

Deux ans après le renversement du régime de Ben Ali, le pays reste confronté à de graves difficultés économiques – le chômage touche 17 % de la population active – et en proie à des tensions sociales et politiques entre islamistes et laïcs.