Des scandales en cascade

©2006 20 minutes

— 

Un fonctionnaire qui se fait arrêter avec des dollars plein le caleçon, achats de votes, campagnes électorales menées au frais des citoyens, argent public détourné : les affaires qui secouent Brasilia depuis 2005 ont des airs de telenovelas. Elles impliquent la droite comme la gauche. Sans jamais atteindre directement Lula, elles ont fait sauter trois de ses ministres.

Le « dossiergate », dernier scandale révélé, poursuit le jeu de quilles. Huit compagnons de Lula sont cette fois projetés en touche pour avoir tenté d'acheter un dossier supposé compromettre l'opposition, pour 1,7 million de réis (environ 620 000 E). Ricardo Berzoini, chef de campagne mais également nouveau président du Parti des travailleurs, est tombé. Le Président, lui, plaide à nouveau la trahison, sans craindre de se comparer à Jésus-Christ...

C. V.