Bolchoï: Comparution du commanditaire de l'agression à l'acide

Avec Reuters

— 

Pavel Dmitritchenko, danseur étoile du Bolchoï accusé d'être le commanditaire de l'agression dont a été victime le directeur artistique du célèbre ballet, Sergueï Filine, a déclaré jeudi lors de sa comparution à Moscou qu'il n'avait pas souhaité que la victime soit aspergée d'acide. Pavel Dmitritchenko a laissé entendre qu'il avait donné son aval à un complice présumé qui lui suggérait de rudoyer Sergueï Filine, et qu'il ne lui avait en aucun cas dit de lui jeter de l'acide au visage.

«Lorsque j'ai entendu ce qui était arrivé à Sergueï, j'étais sous le choc. Je ne pouvais pas croire que l'homme qui devait le prendre à parti l'ait attaqué à l'acide», a-t-il dit.  «Je n'ai jamais ordonné qu'on lui fasse du mal.»

Pavel Dmitrichenko et deux de ses complices ont été entendus par le tribunal. Les procureurs ont demandé à ce qu'ils soient placés en détention après l'attaque qui a choqué la Russie et grièvement blessé le directeur du Bolchoï, actuellement soigné en Allemagne pour tenter de recouvrer la vue. Le danseur, qui a été arrêté mardi, reconnaît avoir organisé l'agression de Sergueï Filine dans une vidéo diffusée par la police mercredi, déclarant qu'il n'est pas responsable des proportions qu'elle a prises. Le procureur a déclaré que Pavel Dmitrichenko pourrait être inculpé de crime, passible de 12 ans d'emprisonnement