Le chef du CentCom voudrait garder 13.600 soldats américains en Afghanistan

Reuters

— 

Le général James Mattis, chef du Commandement central de l'armée américaine (CentCom), a suggéré mardi que 13.600 soldats US restent en Afghanistan après 2014, date de la fin de la mission de combat de l'Otan.

«J'ai fait ma recommandation. Cette recommandation est de 13.600 éléments américains», a-t-il déclaré devant la commission des Armées du Sénat.

Ce chiffre est supérieur au niveau envisagé officiellement par le gouvernement américain.

Les pays membres de l'Otan ont évoqué le mois dernier le maintien de 8.000 à 12.000 soldats en Afghanistan, y compris les éléments américains, après la fin de la mission.

L'armée afghane aux avant-postes

Le président américain Barack Obama n'a pas encore pris de décision sur ce que seront les effectifs du contingent américain sur place après 2014. Certains responsables américains ont par le passé avancé le chiffre de 9.000 hommes maximum.

L'armée afghane doit prendre au printemps la direction des opérations de sécurité, et les assumer totalement fin 2014 après le départ des dernières troupes combattantes étrangères.

Les pays membres de l'Otan se sont entendus lors du sommet de Chicago l'an dernier sur le fait que la mission des troupes étrangères se concentrerait après 2014 sur la lutte contre le terrorisme, la formation des forces de sécurité afghanes et la protection des opérations de développement.

L'armée américaine dispose actuellement d'environ 66.000 soldats en Afghanistan. Dans son discours le mois dernier sur l'état de l'Union, Barack Obama a annoncé le rapatriement d'ici début 2014 de 34.000 de ces militaires.