Monde

Allemagne: Le NPD n'est pas conforme à la Constitution

Le tribunal constitutionnel allemand a débouté mardi le Parti national-démocrate allemand (NPD) qui souhaitait être déclaré conforme à la Constitution.

La cour a déclaré qu'un parti politique ne pouvait pas demander à une instance juridique de se prononcer sur sa constitutionnalité. Le tribunal a également rejeté la plainte du parti d'extrême droite contre le Parlement et le gouvernement allemand dont les discussions sur une interdiction du parti portent selon lui préjudice à ses droits démocratiques. Une démarche visant à faire interdire le NPD avait échoué en 2003.

L'interdiction des partis politiques reste un sujet particulièrement sensible en Allemagne, marquée par le souvenir des persécutions politiques menées par les régimes nazi et communiste contre leurs opposants. Le NPD, qui qualifie la Constitution allemande de «diktat» imposé par les puissances occidentales victorieuses au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, est représenté dans les assemblées régionales de deux Länder mais n'a aucun élu au Parlement fédéral. Le NPD est jugé «raciste, antisémite et négationniste» par les services allemands de renseignements.