Tunisie: Un diplomate nommé au ministère des Affaires étrangères

Avec Reuters

— 

Othman Jarandi, diplomate de carrière, sera nommé ministre des Affaires étrangères du futur gouvernement de coalition tunisien aux termes d'un accord de principe conclu entre Ennahda, le parti islamiste au pouvoir, et ses alliés politiques, rapportent deux sources membres de la coalition.

Le chef de l'Etat, le président Moncef Marzouki, a demandé au ministre sortant de l'Intérieur, Ali Karayeh, membre d'Ennahda, de former une équipe dans les 15 jours après la démission du Premier ministre, Hamadi Jebali. Ce dernier, secrétaire général d'Ennahda, a démissionné après les troubles provoqués par l'assassinat, le 6 février, de l'opposant laïque de gauche Chokri Belaïd.

«Un accord de principe existe pour qu'Othman Jarandi devienne ministre des Affaires étrangères et pour qu'Abd el Hak Lassoued remplace l'actuel titulaire au poste de la Défense, Abd Karim Zbidi, qui souhaite partir», a indiqué une source proche de la coalition au pouvoir. Une seconde source a confirmé l'information sans toutefois entrer dans les détails. Hamadi Jebali avait démissionné après le refus d'Ennahda d'accepter sa proposition de formation d'un «gouvernement de compétences nationales» composé de techniciens afin de préparer les élections prévues d'ici la fin de l'année.