Offensive de l'armée sud-soudanaise contre des rebelles

Avec Reuters

— 

L'armée du Soudan du Sud a lancé une offensive contre les partisans du chef rebelle David Yau Yau, un ancien séminariste entré en dissidence en juillet 2012, ont annoncé ce mardi les autorités de Juba. Les combats dans l'est de l'Etat de Jonglei, près de Kongkong, à l'est de la ville de Pibor, ont fait 28 morts parmi les insurgés, a précisé un porte-parole de l'armée sud-soudanaise.

David Yau Yau a rassemblé autour de lui des membres de sa communauté Murle, que des affrontements opposent fréquemment à la tribu Lou Nuer. Le mois dernier, selon les autorités, des hommes de Yau Yau ont tué 103 personnes, essentiellement des femmes et des enfants de l'ethnie Lou Nuer. Les Nations unies estiment que plus de 1.500 personnes ont été tuées au Jonglei depuis l'indépendance du Soudan du Sud en juillet 2011.
Le groupe pétrolier Total détient une vaste concession dans l'Etat de Jonglei.