Israël libère le vice-Premier ministre palestinien

©2006 20 minutes

— 

Le vice-Premier ministre palestinien et ministre de l'Education, Nasseredine Al-Chaer, est libre. Un juge militaire israélien a ordonné hier sa libération « faute de preuves » et en l'absence d'un acte d'inculpation contre lui, selon son avocat. Al-Chaer était détenu près de Tel-Aviv. Il avait été arrêté le 19 août dans le cadre « de la lutte [d'Israël] contre le mouvement radical Hamas » après l'enlèvement du soldat israélien Shalit le 25 juin. Tsahal avait arrêté soixante-quatre responsables du Hamas ce jour-là, dont huit ministres et vingt-neuf députés.

A sa sortie, Al-Chaer est rentré chez lui dans la région de Naplouse, en Cisjordanie. Il est le plus haut responsable du gouvernement Hamas à être libéré à ce jour.