La Malaisie envoie l'armée contre des séparatistes philippins

Avec Reuters

— 

L'armée malaisienne a lancé ce mardi une offensive dans le nord de l'île de Bornéo contre un groupe de rebelles armés venus des Philippines, annonce le gouvernement. L'opération visant ce groupe d'environ 180 Philippins implique sept bataillons dépêchés en renfort de la police après des accrochages entre séparatistes et forces de sécurité, qui ont fait 27 morts depuis vendredi dans l'Etat de Sabah.

Les rebelles, arrivés par bateau il y a trois semaines, se présentent comme les descendants du sultanat de Sulu, dans le sud des Philippines, qui a régné pendant plusieurs siècles sur certaines portions du nord de Bornéo.
Ils réclament d'être reconnus et indemnisés en tant que propriétaires du territoire de Sabah, demandes rejetées par le gouvernement de Kuala Lumpur.

Douze membres du groupe ainsi que deux policiers ont été tués vendredi, alors que les forces de l'ordre tentaient de resserrer un cordon de sécurité autour d'eux. Six policiers et sept autres rebelles ont été tués au cours du week-end.