Israël dit qu'il réagira en cas de débordement du conflit syrien

Avec Reuters

— 

Israël a prévenu lundi le Conseil de sécurité des Nations unies qu'il ne resterait pas «les bras croisés» si le conflit en Syrie voisine menaçait de déborder davantage sur son territoire. Dans une lettre adressée aux 15 membres du Conseil de sécurité, l'ambassadeur israélien à l'ONU, Ron Prosor, se plaint de la chute sur le territoire d'Israël de projectiles tirés en Syrie.

«Il ne faut pas s'attendre à ce qu'Israël reste les bras croisés alors que les vies de ses citoyens sont mises en danger par les actions irréfléchies du gouvernement syrien», écrit Ron Prosor. «Israël a fait preuve jusqu'à présent d'une retenue maximale.»