Le nucléaire a encore proliféré en 2012

Reuters

— 

Les capacités de production d'énergie nucléaire ont de nouveau augmenté dans le monde en 2012 après une baisse l'année précédente due à la catastrophe de Fukushima (Japon), a annoncé lundi l'Agence internationale de l'Energie atomique (AIEA).

Fin décembre, 437 réacteurs nucléaires fonctionnaient dans le monde pour une capacité totale de production d'électricité de 372,5 gigawatts, soit une hausse d'environ 1% par rapport à 2011. «L'impact de l'accident à la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi a continué à se faire sentir en 2012 à travers le nombre relativement faible de lancements de chantier pour des nouveaux réacteurs», a dit Yukiya Amano, directeur général de l'AIEA, devant le Conseil des gouverneurs de l'agence.

Sept nouveaux réacteurs ont été mis en chantier dans le monde, en majorité en Chine, en 2012. C'est davantage que les quatre de 2011 mais «significativement moindre qu'en 2010, quand la hausse continue observée depuis 2003 a atteint son pic avec 16 débuts de chantier», a ajouté Yukiya Amano. L'AIEA continue à s'attendre à un développement important de l'utilisation de l'énergie nucléaire dans le monde, dans une proportion comprise entre 23% et 100% d'ici 2030, notamment en raison de sa forte croissance en Asie.