Venezuela: Hugo Chavez reste à l'abri des regards

Avec Reuters

— 

Soigné dans un hôpital militaire de Caracas depuis son retour de Cuba il y a une semaine, Hugo Chavez n'a toujours pas été vu en public, alimentant les rumeurs sur son état de santé après une opération en décembre en raison d'une récidive de son cancer.

Les seules images du président vénézuélien visibles dans la capitale sont les innombrables affiches collées sur des panneaux publics ou des personnages gonflables à son effigie. Une foule de partisans s'était rassemblée devant l'hôpital pour l'accueillir à son retour de La Havane où il avait subi le 11 décembre une quatrième intervention chirurgicale en 18 mois.

Pas de visite

Mais personne ne l'a vu ce jour-là ni depuis lors et selon une source au sein de l'institution médicale, le neuvième étage où il est installé est complètement fermé aux visiteurs. Les médecins qui le soignent seraient tous cubains. Le gouvernement vénézuélien a reconnu la semaine passée que le chef de l'Etat souffrait d'une insuffisance respiratoire apparue après l'opération et est toujours sous traitement en raison d'une tendance «qui n'a pas été favorable».

Le président bolivien, Evo Morales, n'a pas été autorisé à le rencontrer lors d'une escale à Caracas alors qu'il se rendait au siège des Nations unies à New York, la semaine passée. Les rumeurs autour d'un complot pour cacher la mort de Hugo Chavez vont bon train dans le pays et le gouvernement accuse l'opposition de chercher à provoquer une instabilité politique.