Nigeria: Des affrontements intercommunautaires font au moins 15 morts

Avec Reuters

— 

Quinze personnes ont été tuées au cours d'affrontements entre jeunes musulmans et chrétiens dans l'est du Nigeria, a-t-on appris lundi de source policière, mais le bilan pourrait être beaucoup plus élevé. Les violences seraient parties d'une simple dispute entre deux joueurs pendant une partie de football samedi à Wakari, dans l'Etat de Tabara, avant de dégénérer en affrontements intercommunautaires.

Selon des sources médicales, le bilan des violences pourrait s'élever à une cinquantaine de morts. «Le bilan augmente à mesure que les forces de sécurité découvrent de nouveaux corps dans les maisons», a dit un responsable du gouvernorat, sans fournir de chiffres. L'Etat de Tabara est relativement épargné par les attaques de la secte islamiste Boko Haram, mais les explosions de violence intercommunautaire y ont fait dans le passé plusieurs centaines de morts.