Barghouti restera en prison

©2006 20 minutes

— 

Les Israéliens veulent libérer le soldat Shalit, enlevés fin juin par des Palestiniens, mais pas à n'importe quel prix. C'est ce qu'a fait savoir l'Etat hébreu hier. Alors que l'Egypte travaille à un échange de prisonniers, le président palestinien Mahmoud Abbas a précisé dimanche : « parmi les personnes dont nous voulons la libération, il y aura Marwan Barghouti et Ahmed Saadat ». « Abbas peut faire une croix sur la libération de Barghouti et Saadat », a répondu hier un haut responsable du cabinet israélien. Barghouti est l'un des principaux instigateurs de la seconde Intifada de septembre 2000. Il a été arrêté en 2002. Saadat, chef du Front populaire de libération de la Palestine, a été capturé en mars dernier. Pour l'Etat hébreu, les deux hommes ont du sang juif sur les mains. Il n'est donc pas question de les libérer.