Séoul exhorte Pyongyang de renoncer à son arsenal nucléaire

Reuters

— 

La présidente sud-coréenne Park Geun-hye, qui vient de prendre ses fonctions, a invité ce lundi la Corée du Nord à cesser d'engloutir ses maigres ressources dans l'armement, moins de deux semaines après le troisième essais nucléaire de Pyongyang.

«J'exhorte la Corée du Nord à renoncer sans délai à ses ambitions nucléaires, à s'engager sur la voie de la paix et à partager le développement», a-t-elle déclaré après son investiture. Outre l'essai nucléaire du 12 février, la Corée du Nord a menacé mardi la Corée du Sud de «destruction finale», lors d'un débat de la Conférence des Nations unies sur le désarmement à Genève.

Park Geun-hye, qui est la fille de l'ancien président Park Chung-hee, arrivé au pouvoir par la force en 1961 et assassiné en 1979, a été élue en décembre avec 52% des voix