Zimbabwe: Mugabe, qui fête ses 89 ans, se dit investi d'une mission «divine»

Avec Reuters

— 

Le président Robert Mugabe, qui a fêté ce jeudi son 89e anniversaire, dont 33 années à la tête du Zimbabwe, s'est déclaré investi d'une mission «divine» pour diriger l'ancienne Rhodésie du Sud.

S'adressant à ses collaborateurs mercredi soir lors d'une réception en son honneur, le président le plus âgé du continent a évoqué la grande solitude qu'il ressent depuis la disparition de nombre de membres de sa parentèle et d'anciens compagnons de route. «Pourquoi tous mes amis sont-ils partis et les membres de ma famille aussi, et pourquoi est-ce je suis toujours là ? Je me dis à moi-même que ce n'est pas mon choix, c'est le choix de Dieu», a-t-il confié à son auditoire. «C'est une tâche que le Seigneur a certainement voulu que je réalise au milieu de mon peuple (...). Je l'interprète comme la volonté de Dieu (...) Cette volonté me demande d'aller de l'avant encore et toujours.»

Robert Mugabe est critiqué par ses adversaires politiques et les pays occidentaux pour sa dérive autocratique et sa gestion catastrophique d'une économie qui fut jadis le «grenier à céréales» de l'Afrique australe. Le chef de l'Etat affirme vouloir poursuivre la lutte pour la libération et consolider les acquis économiques de la majorité noire. Son parti, le Zanu-PF, a entériné sa candidature pour la prochaine élection présidentielle qui devrait, en accord avec son Premier ministre et rival Morgan Tsvangirai, avoir lieu en juillet.