Evo Morales annonce qu'il n'a pas pu voir Hugo Chavez à Caracas

© 2013 AFP

— 

Le président bolivien Evo Morales a annoncé mercredi qu'il n'avait pas pu voir son homologue vénézuélien Hugo Chavez à Caracas, où il a été admis dans un hôpital militaire après son retour surprise de Cuba à l'issue de plus de deux mois d'hospitalisation.
Le président bolivien Evo Morales a annoncé mercredi qu'il n'avait pas pu voir son homologue vénézuélien Hugo Chavez à Caracas, où il a été admis dans un hôpital militaire après son retour surprise de Cuba à l'issue de plus de deux mois d'hospitalisation. — Stan Honda AFP

Le président bolivien Evo Morales a annoncé mercredi qu'il n'avait pas pu voir son homologue vénézuélien Hugo Chavez à Caracas, où il a été admis dans un hôpital militaire après son retour surprise de Cuba à l'issue de plus de deux mois d'hospitalisation.

«Nous avons parlé avec les médecins, qui nous ont dit qu'il se reposait, qu'il était toujours en traitement», a déclaré Evo Morales, qui a tenté mardi de rendre visite à Hugo Chavez. Evo Morales s'exprimait au siège de l'ONU lors d'une conférence de presse.