Cameroun: Des gendarmes français pour aider les enquêteurs

Avec Reuters

— 

Des gendarmes français, protégés par des soldats, se sont rendus mardi auCameroun pour aider les enquêteurs après l'enlèvement de sept otages français dans le nord du pays, a déclaré mercredi un porte-parole du ministère de La Défense.

Il a précisé, à la suite de «rumeurs infondées sur la présence de forces spéciales», qu'il y avait «en effet des gendarmes francais sur le terrain hier pour faire un constat» en coordination avec la police camerounaise.

Protégés par des militaires

Ces gendarmes sont protégés par des militaires francais, a ajouté le porte-parole.

Un peu plus tôt, le gouverneur de la région du Grand Nord camerounais, la région où a eu lieu le rapt, avait parlé de forces spéciales venues du Tchad. «Les forces spéciales françaises sont arrivées hier de N'Djamena pour contribuer à l'enquête. Elles sont reparties hier et sont revenues aujourd'hui», a dit à Reuters par téléphone Augustine Fonka Awa