Un patient se fait retirer le mauvais testicule

SANTÉ l a décidé de poursuivre l'hôpital en justice...

M.Gr.

— 

Des chirurgiens en pleine opération à l'hôpital Georges Pompidou de Paris
Des chirurgiens en pleine opération à l'hôpital Georges Pompidou de Paris — WITT/SIPA

Un patient anglais de 48 ans, qui souffrait d'un cancer du testicule s'est fait retirer le mauvais, rapporte le Dailymail ce mercredi. C'est un médecin de l’hôpital où avait lieu l’intervention qui s'est rendu compte de l'erreur, quarante minutes après l’opération. Le testicule valide a été placé dans un sac plastique, le temps qu'un chirurgien tente de réparer les dégâts. En vain.

L'homme, qui avait déjà eu des enfants d'une précédente relation, s'est exprimé mardi soir sur son incapacité à en avoir désormais avec sa nouvelle compagne. «On dirait que je ne suis plus capable d'avoir des enfants. Je suis très fatigué et dans un stress incroyable», a-t-il indiqué, précisant que «l'affaire est entre les mains de mon avocat.» Car l'affaire ne devrait pas en rester là. L'homme, originaire d'une village du Wiltshire, a en effet décidé de poursuivre l'hôpital en justice.

Action en justice

«Nous avons reçu un avis de conseillers juridiques, comme quoi une action en justice était en cours», a confirmé dans un communiqué Salisbury NHS Foundation Trust, qui gère l'hôpital. L'établissement, qui a qualifié cet incident de regrettable, a dans le même temps tenu à présenter «une fois de plus, ses excuses les sincères au patient».

«Il est évident qu'il doit y avoir une enquête menée par l'hôpital sur la façon dont cela s'est produit. Pour ce type d'interventions, les hommes ont besoin de confiance, de savoir qu'ils peuvent faire pleinement confiance à l'hôpital», a de son côté estimé un représentant du réseau de santé Wiltshire Involvement Network.