Etats-Unis: Un homme pourrait être mort de combustion spontanée

C.C.

— 

Un homme de 65 ans pourrait avoir trouvé la mort en raison d'une combustion spontanée à Muldrow (Oklahoma), a rapporté le site d'information locale 5 News.

La combustion spontanée est un cas de mort rare qui consiste en l'incendie de son propre corps, sans raison extérieure. Le Sheriff local, Ron Lockhart, n'a pas confirmé cette hypothèse, mais c'est ce que laissent penser les résultats préliminaires de l'autopsie pratiquée lundi sur le corps de Danny Vanzandt. 

«C'est bizarre et je ne peux pas l'expliquer»

«Ce n'est vraiment pas commun, c'est bizarre et je ne peux pas l'expliquer», a ajouté le Sheriff qui précise que le corps, et aucun autre élément autour, a brûlé durant dix heures dans sa cuisine. L'hypothèse criminelle a été exclue. 

L'alcoolisme est souvent citée parmi les caractéristiques des quelques centaines de victimes recensées dans le monde. C'était également le cas de Danny Vanzandt qui était alcoolique et fumeur.