Bulgarie: Le Premier ministre annonce sa démission

Avec Reuters

— 

Le chef du gouvernement bulgare Boïko Borissov a annoncé ce mercredi sa démission ainsi que celle de l'ensemble de son gouvernement après les manifestations qui secouent le pays.

«Je ne participerai pas à un gouvernement sous lequel la police frappe les gens», a-t-il déclaré devant le parlement. Confronté à une vague de mécontentement populaire face à la hausse des factures d'électricité, Boïko Borissov avait annoncé mardi une forte baisse des prix et sa volonté de sanctionner les compagnies d'électricité étrangères.

Les Bulgares, qui manifestent par centaines depuis plusieurs jours, demandent la démission du gouvernement et la renationalisation des compagnies de distribution d'électricité. Onze personnes ont été arrêtées lundi soir à Sofia, après des affrontements avec la police. A quatre mois des élections de juillet, le parti de Boïko Borissov, le Gerb, a perdu pratiquement toute l'avance dont il disposait dans les sondages sur l'opposition socialiste. Le salaire moyen s'élève à 800 levs (400 euros) par mois en Bulgarie.