Un soldat israélien publie la photo d'un enfant palestinien dans un viseur

A.D. avec Reuters
— 
20Minutes.fr

Une photo de l'arrière du crâne d'un enfant palestinien dans le viseur d'un fusil à lunette, publiée sur internet par un soldat israélien, suscite de vives protestations en Israël et dans les territoires palestiniens.

L'armée israélienne a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête sur le comportement du soldat qui a mis en ligne la photo sur le site de partage Instagram.

Selon les médias israéliens, le soldat, Mor Ostrovski, est un appelé de 20 ans qui sert dans une unité déployée en Cisjordanie occupée. Il admet avoir publié cette photo mais pas l’avoir prise. Il l’aurait trouvée sur Internet. Il a été suspendu et jugé pour «faute morale».

La photo a été retirée

La photo a été retirée d’Instagram et ses comptes Instagram et Facebook sont désormais inaccessibles.

L'Autorité palestinienne a jugé que cette photo traduisait un «sentiment d'impunité» chez les soldats israéliens, l'armée israélienne assurant de son côté qu'elle «ne correspond pas aux valeurs ou au code d'éthique» de l’armée.

Des soldats israéliens ont déjà été condamnés pour avoir publié des photos les mettant en scène au côté de prisonniers palestiniens.