Bulgarie: Trois élus du Hamas expulsés pour raison de sécurité

Avec Reuters

— 

Les autorités bulgares ont ordonné ce vendredi l'expulsion de trois députés palestiniens membres du Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, en invoquant un risque pour la sécurité nationale.

Ces trois élus avaient été invités mercredi par le Centre bulgare d'études du Proche-Orient pour participer à une conférence vendredi à Sofia. «Lors de leur séjour, nous avons obtenu des informations selon lesquelles leur présence présentait une grave menace à la sécurité nationale», a expliqué l'Agence de sécurité nationale bulgare (Dans) en parlant de «mesure de prévention». Il y a une semaine, Sofia avait accusé les chiites libanais du Hezbollah, proches de l'Iran et qui soutient le Hamas, d'être responsables de l'attentat à la bombe commis en juillet dernier à l'aéroport de Burgas, sur la mer Noire, qui a tué cinq touristes israéliens et leur chauffeur bulgare.

A la télévision TV7, le ministre bulgare de l'Intérieur, Tsvetan Tsvetanov, a affirmé que son gouvernement n'avait rien à voir avec le séjour des trois élus du Hamas qui, a-t-il dit, étaient l'hôte d'une ONG et devaient rester plusieurs jours. A Gaza, le Hamas a confirmé que les policiers bulgares avaient expulsé de force de leur hôtel les trois parlementaires pour les conduire à l'aéroport de Sofia. Ils ont gagné par avion Istanbul. L'un des trois élus expulsés, Salah al Bardawil, a déclaré mercredi à Reuters que c'était la première fois que des responsables du Hamas étaient admis dans un pays membre de l'Union européenne.