Etats-Unis: Fin de la croisière cauchemar pour 4.000 passagers à bout

SOULAGEMENT Les 4.229 passagers ont accosté en Alabama dans la nuit…

avec AFP

— 

Le paquebot «Carnival Freedom» dans la baie de Cannes, sur la Côte d’Azur.
Le paquebot «Carnival Freedom» dans la baie de Cannes, sur la Côte d’Azur. — PITAMITZ/SIPA

Les 4.229 passagers du Carnival Triumph, étaient à la dérive depuis dimanche dans le golfe du Mexique. Ce vendredi matin, le paquebot de 272 mètres a accosté dans le port de Mobile en Alabama peu après 4h.

Le navire avait été remorqué pendant plusieurs jours par une flottille de remorqueurs. L'opération a été plus longue que prévu après qu'un des câbles de remorquage s'est rompu.

Un incendie dimanche

Dimanche, un incendie s'était déclaré dans la salle des machines, laissant les passagers sans électricité. Des problèmes électriques avaient déjà touché le navire quelques semaines auparavant, mais la compagnie Carnival a assuré qu'ils n'avaient aucun lien avec l'incendie.

La compagnie a d'ores et déjà annoncé qu'elle allait rembourser intégralement tous les passagers, ainsi que les frais de transport pour rentrer au Texas. Elle a également annulé les prochaines croisières prévues sur le Carnival Triumph et annoncé que le navire ne repartirait pas en mer avant la mi-avril.