Saint-Valentin: Elle se marie avec le meurtrier de sa soeur jumelle

MONDE Il a été condamné à treize ans de prison...

Corentin Chauvel

— 

Google Maps de Pico Truncado (Argentine).
Google Maps de Pico Truncado (Argentine). — 20minutes.fr

Le cœur a ses raisons que la raison ignore. Une Argentine de 23 ans va épouser ce jeudi, pour la Saint-Valentin, le meurtrier de sa sœur jumelle, toujours en détention à Pico Truncado, dans le sud du pays, rapporte Clarin.

«Je suis tombé amoureux, elle a volé mon cœur, je l’aime», a déclaré Victor Cingolani à propos de sa future épouse, Edith Casas, âgée de 23 ans. L’homme a été condamné en août à treize ans de prison pour avoir tué par balles la sœur jumelle de la future mariée, Johana, en juillet 2010. Son meurtre reste cependant un mystère et le détenu clame son innocence.

La mère de la mariée opposée au mariage

Victor Cingolani et Johana Casas étaient ensemble depuis un an, mais le couple se trouvait dans une situation difficile. L’homme affirme qu’il était en réalité amoureux de sa sœur jumelle. La victime avait pour sa part commencé à fréquenter un autre homme, Victor Diaz, 37 ans, qui sera également jugé pour le même meurtre en mai prochain.

Marcelina Orellana, la mère d’Edith Casas, s’est opposée en vain à ce mariage, en appelant à la justice pour empêcher sa tenue. Sa fille a ainsi été soumise en décembre à un examen psychologique qui a révélé que la jeune femme était en condition favorable pour épouser Victor Cingolani. Ce dernier sera menotté lors de la cérémonie et il ne pourra voir son épouse qu’à ce moment-là. C’est la sœur de Victor Cingolani, Monica, ainsi que son mari, qui seront témoins du mariage.