Nucléaire iranien: Pas d'accord entre Téhéran et l'AIEA

Avec Reuters

— 

Les pourparlers qui ont pris fin mercredi à Téhéran entre l'Iran et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) n'ont pas permis de sceller un accord, a annoncé ce jeudi l'agence onusienne.

De retour à Vienne, le directeur général adjoint de l'AIEA Herman Nackaerts a déclaré que l'agence allait poursuivre ses discussions avec l'Iran, mais qu'elle avait besoin de plus de temps pour réfléchir à la manière d'aller de l'avant. «Les deux parties n'ont pas pu finaliser l'accord», a-t-il déclaré, ajoutant qu'aucune nouvelle date n'avait été fixée pour la prochaine rencontre entre l'Iran et l'AIEA.

L'AIEA a précisé ne pas avoir eu accès au site militaire de Parchin, soupçonné d'avoir abrité des recherches dans le cadre du programme nucléaire iranien. Ce nouvel échec des négociations intervient à moins de deux semaines des discussions prévues entre l'Iran et les six puissances qui négocient sur ses activités nucléaires, le 26 février au Kazakhstan.