Les touristes français en sécurité (tour-opérateurs)

— 

Les quelque 5.000 touristes français présents en Thaïlande sont "en sécurité" au lendemain du coup d'Etat militaire et aucune mesure n'est prévue dans l'immédiat à leur sujet, a assuré mercredi l'Association des tour-opérateurs français (Ceto).
"La situation est calme, sous contrôle, (...) il n'y a aucun vent de panique", a affirmé le président du Ceto, René-Marc Chikli, qualifiant la situation de "non-événement" sur le plan touristique.
"Les touristes peuvent circuler" en toute sécurité en Thaïlande mercredi, y compris à Bangkok, a-t-il ajouté.
"Les touristes sortent de l'hôtel sans problème (...) pour faire leur shopping" à Bangkok, ville qui fonctionne normalement, et "font des excursions", a déclaré le PDG du tour-opérateur Asia, Jean-Paul Chantraine.

Asia, leader en France pour la destination Thaïlande, compte actuellement 163 touristes en Thaïlande, dont 80 à Bangkok. "Le renversement du gouvernement s'est fait en douceur, sans aucun coup de feu", a souligné Jean-Paul Chantraine, qualifiant le putsch militaire de "coup d'Etat à la Walt Disney". "Les vols de Thai Airways sont pleins" mercredi, a-t-il ajouté, précisant que les clients "ont continué à réserver aujourd'hui".

Air France a également maintenu mercredi tous ses vols à destination de la Thaïlande. "Tout est normal", il n'y a eu "aucune annulation", a affirmé une porte-parole de la compagnie aérienne.
Le Syndicat national des agences de voyage (SNAV) a indiqué que "les touristes resteront plutôt dans les hôtels aujourd'hui, surtout à Bangkok" et qu'il continuait à suivre de très près la situation locale, en contact étroit avec les autorités françaises.