Fiche technique de la Hongrie

— 

 La Hongrie, où 150 personnes ont été blessées dans la nuit de lundi à mardi lors d'une violente manifestation de protestation contre les aveux de "mensonges" du Premier ministre socialiste Ferenc Gyurcsany, est entrée dans l'Union européenne en 2004.

SITUATION GEOGRAPHIQUE : pays d'Europe centrale, le plus grand des nouveaux adhérents à l'UE après la Pologne (superficie: 93.033 km2). Limitrophe de l'Autriche, la Slovaquie, la Slovénie, la Croatie, la Serbie, la Roumanie et l'Ukraine.
CAPITALE : Budapest (2 millions d'habitants)
POPULATION : 10,2 millions d'habitants. Minorité : 500.000 Tziganes (Roms), 200.000 Allemands, 100.000 Slovaques, 80.000 Croates, 25.000 Roumains, etc. (Environ 2,5 millions de Hongrois de souche vivent dans les pays voisins, notamment Roumanie).
LANGUE : Hongrois (ou magyar) (officiel).
RELIGION : Catholiques (55%), protestants calvinistes (16%) et luthériens (3%). Communauté juive de 60.000 à 100.000 personnes.
HISTORIQUE : Les Hongrois vivent en Europe centrale depuis 896. Après la chute de l'empire austro-hongrois en 1918, la Hongrie perd les deux tiers de son territoire et la moitié de sa population. Alliée de l'Allemagne hitlérienne pendant la Seconde Guerre mondiale, elle est occupée par la Wehrmacht en mars 1944 puis libérée par Moscou en 1945. Le parti communiste prend le pouvoir en 1948. En novembre 1956, une insurrection démocratique est écrasée par les troupes soviétiques. Le président du Conseil, Imre Nagy, est exécuté en 1958. Janos Kadar, placé par Moscou à la tête du PC et du gouvernement, dirigera le pays pendant 32 ans en instaurant des réformes.
Chute du communisme en 1989. Instauration du multipartisme. En 1990, la Hongrie quitte le Pacte de Varsovie. Adhésion à l'OTAN en 1999 et à l'UE en 2004.
INSTITUTIONS: Président: Laszlo Solyom depuis 2005 pour cinq ans.
Premier ministre: Ferenc Gyurcsany (socialiste) depuis 2004, reconduit en avril 2006. Le parlement (386 sièges) est élu pour quatre ans.
POLITIQUE: Depuis 1989, alternance entre coalitions de droite et de gauche.
ECONOMIE: Croissance économique dépassant 4% en moyenne depuis 16 ans (4,1% en 2005), taux d'inflation au niveau le plus bas depuis 30 ans (3,0% sur un an en juillet). Déficit public le plus élevé de l'UE (10,1% du PIB attendus en 2006). L'entrée dans la zone euro a été repoussée à 2013 au plus tôt. Taux de chômage 7,3% (deuxième trimestre 2006).
Productions: machines-outils, industries légères, pharmacie, céréales, tourisme.
PIB: 21.785 milliards de forints (84,8 milliards d'euros), soit 8.404 euros par habitant (2005).
DEFENSE: La Hongrie, qui a rejoint l'Otan en 1999, a opté en 2005 pour l'armée de métier.
35.000 militaires, dont un millier dans des opérations de maintien de la paix (Balkans, Afghanistan, etc.). Jusqu'à fin 2004, la Hongrie avait un bataillon logistique de 300 soldats en Irak.