Mali: le groupe islamiste Ansar Dine se scinde, un nouveau groupe prêt à négocier

avec AFP

— 

Iyad Ag Ghaly, qui a toujours maintenu des liens avec Alger, "serait prêt à faire une déclaration" dans "les tous prochains jours" dans laquelle "il prendra officiellement ses distances d'Aqmi et acceptera de jouer le jeu de la +démocratie+".
Iyad Ag Ghaly, qui a toujours maintenu des liens avec Alger, "serait prêt à faire une déclaration" dans "les tous prochains jours" dans laquelle "il prendra officiellement ses distances d'Aqmi et acceptera de jouer le jeu de la +démocratie+". — Romaric Ollo Hien afp.com

Un nouveau groupe, le Mouvement islamique de l'Azawad (MIA), issu d'une scission d'avec le groupe islamiste armé Ansar Dine (Défenseurs de l'islam), s'est créé au Mali et a annoncé dans un communiqué reçu jeudi par l'AFP qu'il veut «aller vers une solution pacifique».

«Le MIA affirme de la manière la plus solennelle qu'il se démarque totalement de tout groupe terroriste, condamne et rejette toute forme d'extrémisme et de terrorisme et s'engage à les combattre», affirme le communiqué qui ajoute: «Composé exclusivement de nationaux (maliens) le MIA réaffirme son indépendance et sa volonté à aller vers une solution pacifique» à la crise au Mali.