Prise d'otages en Algérie: Le commando avait des armes libyennes

Avec Reuters

— 

Les auteurs de la prise d'otages en Algérie étaient équipés d'armes en provenance de Libye, a déclaré ce mercredi la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.

«Il ne fait aucun doute que les terroristes algériens avaient des armes venant de Libye», a déclaré la responsable de la diplomatie américaine lors d'une audition devant le Sénat.

Elle a aussi estimé que les élements d'Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) se battant au Mali se fournissaient eux aussi en Libye. «Il ne fait aucun doute que les derniers éléments maliens d'Aqmi ont des armes venant de Libye», a-t-elle ajouté.