Algérie: La Maison blanche pense que des Américains sont parmi les otages

Reuters

— 

La Maison blanche a déclaré ce jeudi penser que des ressortissants américains figurent parmi les otages détenus par des islamistes radicaux sur le site gazier d'In Amenas, dans l'est de l'Algérie frontalier de la Libye. «La situation est en pleine évolution et nous cherchons des éclaircissements», a reconnu Jay Carney, porte-parole de la présidence américaine, en réponse à une question des journalistes sur l'opération en cours des forces spéciales algériennes contre le commando djihadiste.

«L'information la plus fiable dont nous disposons à l'heure actuelle (...) montre que des ressortissants américains figurent parmi les otages mais nous n'avons pas plus de précisions à vous donner à ce moment précis», a-t-il ajouté. «Nous partageons (...) l'objectif de la France consistant à ne pas permettre aux terroristes de transformer le Mali et l'ensemble de la région (du Sahel, ndlr) en sanctuaire», a dit Jay Carney à propos de l'intervention militaire française au Mali. 

>> Suivez tous les événements en Algérie dans notre article en direct