Prise d'otages en Algérie: «Sûrement» des Français selon Bruno Le Roux

Avec Reuters

— 

 Des Français figurent «sûrement» parmi les otages retenus par un groupe islamiste depuis mercredi dans un complexe gazier dans l'est de l'Algérie, a déclaré ce jeudi le chef de file des députés PS, Bruno Le Roux. La «katiba des Moulathamine», un groupuscule émanant d'Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), affirme avoir pris en otage mercredi 41 personnes dont des Américains, des Japonais et des Européens. La chaîne de télévision France 24 a diffusé jeudi l'enregistrement d'un témoignage présenté comme celui d'un Français retenu en otage pour les islamistes.

>> Prise d'otages en Algérie: Suivez l'évolution de la situation en direct par ici

«Bien entendu j'en ai discuté hier soir avec le ministre de la Défense qui eux-mêmes avaient des informations contradictoires», a dit Bruno Le Roux sur BFM TV-RMC, décrivant «une situation très compliquée sur le site». «Il y a sûrement des Français, je n'ai pas d'informations sur le nombre», a-t-il ajouté.

Invitée de Radio Classique et Public Sénat, la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem a pour sa part indiqué ne pas être en mesure de confirmer la présence de Français parmi les otages. «Nous ne sommes pas en mesure à l'heure où je vous parle de confirmer la présence de Français parmi les otages», a-t-elle dit. «De manière générale, sur ces affaires, il faut être assez parcimonieux dans la parole publique, car on a besoin d'avoir une certaine confidentialité dans les opérations qui sont conduites. Dans cette collaboration, on verra quel sera le rôle exact de la France pour répondre à une prise d'otages.»