L'attaque en Algérie justifie l’opération Serval, juge l'ambassadeur de France au Mali

Avec Reuters

— 

La prise d'otages occidentaux en Algérie par un groupe d'islamistes justifie l'engagement militaire français au Mali, a estimé ce jeudi Christian Rouyer, ambassadeur de France au Mali, sur France Inter.

>> Prise d'otages en Algérie: Suivez l'évolution de la situation en direct par ici

«L'attaque (en Algérie) donne une nouvelle dimension», a déclaré Christian Rouyer au micro de France Inter. «Nous sommes actuellement confrontés à une dimension régionale et même internationale du problème.» «Certains en France ont pu douter de cette dimension, je crois que nous avons la preuve flagrante que ce problème dépasse la situation du simple nord Mali. Le nord Mali est au coeur du problème bien sûr mais la dimension est vraiment nationale et internationale, ce qui justifie d'autant plus l'engagement français.»

La France pas la seule visée

Interrogé sur une éventuelle réévaluation des risques qui pèsent sur les Français présents dans la région, il a répondu: «dans la région sûrement, au Mali nous l'avons déjà fait. Depuis le début de la semaine, nous avons pris un certain nombre de dispositions pour renforcer la sécurité de nos compatriotes face à la menace terroriste.»

Selon lui, la France n'est pas la seule visée par l'attaque du complexe gazier en Algérie.

«C'est l'engagement international pour lutter contre les groupes terroristes qui est visé, c'est l'ensemble de la communauté internationale qui a voté la résolution 2085, c'est l'Europe, ce sont les Africains qui sont mobilisés à nos côtés», a-t-il affirmé.