Algérie: Les preneurs d'otages auraient repoussé un assaut

Reuters

— 

Les militants islamistes qui disent retenir 41 Occidentaux en otages sur une exploitation gazière du sud-est de l'Algérie auraient repoussé une tentative d'assaut de l'armée algérienne, écrit mercredi l'agence de presse mauritanienne Ani.

Ani, qui dit citer un membre du groupe affilié à Al Qaïda qui a revendiqué l'attaque, fait état d'échanges de coups de feu qui auraient contraint les soldats algériens à battre en retraite.

La source parle de dizaines de preneurs d'otages équipés d'armes lourdes, dont des mortiers et des missiles anti-aériens.