Israël: Un colon condamné pour le meurtre de deux Palestiniens

Reuters

— 

Un colon israélien, surnommé le «terroriste juif» par la presse israélienne, a été reconnu coupable mercredi du meurtre de deux Palestiniens en 1997. Yaakov «Jack» Tytell, qui a émigré des Etats-Unis il y a douze ans pour s'installer dans une colonie de peuplement de Cisjordanie, a avoué avoir assassiné un chauffeur de taxi à Jérusalem et un berger à Hébron alors qu'il visitait Israël en tant que touriste.

Il a accueilli sa condamnation par un V de la victoire. Sa peine sera prononcée le mois prochain. Yaakov Tytell, qui pensait avoir été envoyé «en mission par Dieu» selon un de ses avocats, a été arrêté en 2009 après avoir posé des bombes qui avaient blessé un universitaire de la gauche israélienne et un adolescent juif l'année précédente.

Il est également soupçonné d'avoir commis un attentat à la bombe contre un centre gay et lesbien à Tel Aviv. Il a déclaré à la police avoir agi seul.