Le site d'In Amenas toujours occupé par des hommes armés, dit BP

Reuters

— 

Des individus armés occupent toujours des installations dépendant du gisement gazier algérien d'In Amenas, a annoncé la compagnie britannique BP, confirmant avoir été la cible d'une attaque.

«Le site a été attaqué et occupé par un groupe d'individus armés non-identifiés à environ 05h00, heure de Grande-Bretagne. Les contacts avec le site sont extrêmement difficiles mais nous concluons que des individus armés occupent toujours le site opérationnel d'In Amenas», a dit BP. La compagnie a ajouté ne pas être en mesure de confirmer ou de démentir que l'attaque ait fait des victimes.

Des sources officielles et diplomatiques en Algérie avaient auparavant déclaré que neuf expatriés au moins, dont un Français, avaient été enlevés et deux personnes tuées. 

>> Suivez les événements de cette journée en direct sur notre article live