La Turquie bombarde le PKK en Irak

avec AFP

— 

L'aviation turque a massivement pilonné mardi les repaires du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak, en pleines négociations de paix entre Ankara et le mouvement armé dont trois activistes, assassinées en France, doivent être inhumées jeudi en zone kurde de Turquie.
L'aviation turque a massivement pilonné mardi les repaires du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak, en pleines négociations de paix entre Ankara et le mouvement armé dont trois activistes, assassinées en France, doivent être inhumées jeudi en zone kurde de Turquie. — Joel Saget afp.com

L'aviation turque a massivement pilonné mardi les repaires du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak, en pleines négociations de paix entre Ankara et le mouvement armé dont trois activistes, assassinées en France, doivent être inhumées jeudi en zone kurde de Turquie.

Des chasseurs F-16 turcs ont bombardé mardi «plus de 50» bases arrières du PKK dans le Kurdistan irakien, ont affirmé mercredi des sources militaires turques, sans préciser si ces attaques avaient fait des victimes. Cette opération aérienne, entamée lundi, constitue l'une des plus importantes menées ces dernières années contre des cibles du PKK en Irak. Selon Ankara, quelque 2.000 rebelles sont installés sur le sol irakien, à moins d'une centaine de kilomètres de la frontière turque qu'ils franchissent régulièrement pour mener leurs opérations.

Un élu local kurde irakien, contacté par l'AFP, a affirmé que les raids avaient détruit cinq maisons d'un village, sans cependant faire de victimes.